Formules et étiquette au golf

Le jeu pour son bon déroulement suit une formule, des règles et un code de conduite. Comme pour tout jeu, il faut donc respecter les règles.

Les formules

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Les types de formules

Le Stroke play ou partie par coup

Il s’agit de faire un parcours en minimum de coups en golf.

Le joueur qui réalise le total le plus bas à l’issue de la compétition est le gagnant.

Le gagnant en brut est celui qui a tapé le moins de coups sans tenir compte du handicap.

Le gagnant en net (dans les compétitions amateurs seulement) est celui qui a réalisé le meilleur total, compte tenu de son handicap.

Le match play ou partie par trou

2 joueurs ou 2 équipes sont opposées trou après trou.

Le joueur gagne un trou lorsqu’il rentre la balle en moins de coups que son adversaire.

Le trou est « partagé » si les 2 joueurs sont à égalité à l’issue du trou. La partie est gagnée par le joueur qui totalise le plus grand nombre de trous.

Lorsqu’un joueur mène avec un trou d’avance, il est « one up », et les joueurs sont « square » à égalité de trous gagnés.

La partie s’arrête parfois avant la fin des 18 trous si l’avance d’un des joueurs est telle qu’il ne peut être rejoint.

En cas d’égalité au 18, la partie continue.

Il existe d’autres formules, jouées en exhibition ou dans les clubs, comme le Skin Game. On l’appelle aussi « chez nous ».

Le syndicat

On le joue en match play avec une mise sur chaque trou.

Les joueurs partent à 2, 3 ou plus, et le vainqueur de chaque trou remporte la mise correspondante.

En cas d’égalité pour le gain d’un trou, la mise est reportée pour tous les joueurs sur le trou suivant.

Le jeu

Le stroke play et le match play peuvent se jouer en simple et en double.

En simple stroke play, le joueur joue contre tous les autres joueurs. En simple match play, le joueur joue contre un autre joueur.

En double : 2 joueurs font équipe, laquelle peut jouer selon plusieurs formules :

  • Foursome : l’équipe joue une seule balle, frappée alternativement par chaque partenaire
  • Greensome : chacun des partenaires d’une équipe met une balle en jeu au départ de chaque trou. Ils doivent choisir une des balles au deuxième coup et la jouent alternativement jusqu’à la fin du trou
  • 4 balles : chacun des partenaires de l’équipe joue sa balle jusqu’à la fin du trou. On choisit ensuite le score le plus bas pour le trou

La plupart des grands tournois se jouent en stroke play, mais dans chaque circuit, il existe des tournois en match play.

La Ryde Cup, joué tous les 2 ans entre les États-Unis et l’Europe, se joue en match play en double et en simple.

Chaque match gagné donne un point à l’équipe et chaque match partagé donne un demi-point.

Jouer au golf

Jouer au golf

L’étiquette : les autres et le parcours

  • Évitez de jouer lentement. Ne vous laissez pas distancer par la partie devant vous
  • Ne jouez jamais avant que les joueurs, devant, ne soient hors d’atteinte
  • Dès que vous avez perdu une balle, s’il semble évident qu’il vous faudra du temps pour la retrouver, laissez passez la partie qui vous suit
  • Ne gênez pas les autres joueurs pendant l’exécution de leur coup
  • Les parties de 2 joueurs sont prioritaires sur toutes les autres parties
  • Un joueur seul n’a pas priorité sur les parties de plusieurs joueurs

Le parcours est fragile :

  • Remettez en place les mottes de terre (divots) arrachées pendant l’exécution du coup
  • Pendant les coups d’essai, évitez de faire de grosses « escalopes »
  • Sur le green, réparez vos dégâts : les pitches de vos balles et les accrocs de vos clous
  • Ratissez systématiquement toute trace laissée dans un bunker

Ajouter un commentaire