Les règles et définitions au golf

Il n’est pas possible de donner ici toutes les règles au golf dans leur détail.

Ces règles sont complexes, au point de nécessiter la présence d’arbitres diplômés sur tous les tournois professionnels qui doivent régulièrement trouver une solution dans leur interprétation.

Généralité

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

L’important pour les joueurs amateurs est de comprendre « l’esprit des lois » et de suivre le chemin du bon sens et de l’honnêteté qui consiste :

  • à ne pas tricher pour gagner des points. C’est parfois tentant, mais cela ne peut amener qu’une mauvaise réputation
  • à ne jamais chercher à s’avantager si on connaît mal ces règles

Vous trouverez ici quelques définitions parmi les plus couramment rencontrées, et qui vous guideront sur vos parcours.

Les définitions

Adresser la balle

Un joueur a adressé la balle lorsqu’il a pris son stance et posé son club sur le sol.

Dans un obstacle, un joueur est à l’adresse dès qu’il a pris son stance.

Balle déplacée

Si la balle quitte sa position et s’immobilise à un autre endroit.

Balle en jeu

La balle est en jeu dès que le joueur a frappé un coup sur le départ.

Elle reste en jeu jusqu’à ce qu’elle soit dans le trou, sauf si elle est perdue, hors limites, relevée ou remplacée par une autre balle en application d’une règle, que cette règle autorise ou non que la balle soit remplacée.

Cette autre balle devient la balle en jeu.

Balle perdue

  • Si elle n’a pas été retrouvée ou identifiée par le joueur comme étant la sienne, 5 minutes après le début de la recherche
  • Si le joueur a mis une autre balle en jeu selon les règles, et même s’il n’a pas cherché la balle d’origine
  • Si le joueur a joué un coup avec une balle provisoire de l’endroit où se trouve vraisemblablement la balle d’origine, ou d’un point plus proche du trou que ce même endroit, auquel cas la balle provisoire devient la balle en jeu

On ne compte pas dans les 5 minutes le temps passé à jouer une balle par erreur.

Une balle perdue

Une balle perdue

Balle provisoire

C’est une balle jouée (selon la règle 27-2) lorsqu’une balle risque d’être perdue à l’extérieur d’un obstacle d’eau ou hors limites.

Conseil

Tout avis ou suggestion susceptible d’influencer un joueur quant à la matière de jouer, au choix du club ou à la façon d’exécuter un coup.

Coup

Un coup est un mouvement du club vers l’avant fait avec l’intention de frapper la balle pour la déplacer.

Si un joueur contrôle son mouvement de descente et arrête la tête de son club avant qu’elle n’atteigne la balle, il n’a pas joué un coup.

Coup de pénalité

C’est un coup ajouté, en application des règles, au score d’un joueur ou d’un camp.

Départ

C’est l’endroit où commence un trou à jouer : rectangle d’une profondeur égale à 2 longueurs de clubs, dont l’avant et les côtés sont définis par la limite extérieure de 2 marques de départ.

Une balle est en dehors du départ lorsqu’elle se trouve toute entière en dehors de cette zone ainsi délimitée.

Détritus

Les objets naturels tels que pierres, feuilles, brindilles, branches ou similaires, excréments, vers, insectes, les rejets ou tas faits par eux, à condition que ces objets ne soient pas fixés, ne poussent pas, ne soient pas solidement incrustés dans le sol et n’adhèrent pas à la balle.

Sur le green, le sable et le sol meuble sont considérés comme détritus, mais en aucun endroit du terrain.

La neige et la glace sont considérées comme au choix du joueur comme eau fortuite ou détritus, sauf la glace à rafraîchir qui est une obstruction.

Un exemple de détritus

Un exemple de détritus

Eau fortuite

Toute accumulation temporaire d’eau sur le terrain visible avant ou après que le joueur ait pris son stance et qui n’est pas dans un obstacle d’eau.

Élément étranger

Tout élément ne faisant pas partie du match ou, en stroke play, ne faisant pas partie du camp d’un joueur.

Un arbitre, un marqueur, un commissaire sont des éléments étrangers.

Erreur de table

Le joueur commet une erreur de balle s’il joue toute autre balle que la balle en jeu, une balle provisoire, ou en stroke play une seconde balle jouée en application des règles.

Green

Toute partie du trou joué, spécialement aménagée pour putter ou dans certains cas définie comme telle par le comité.

Une balle est sur le green lorsqu’une partie de celle-ci le touche.

Hors limites

Le hors limites est une partie de terrain sur laquelle il est interdit de jouer.

S’il est délimité par des piquets ou sur une clôture, ou comme étant au-delà des piquets ou d’une clôture, la ligne de hors limites est déterminée au niveau du sol par les bords situés à l’intérieur du terrain des piquets ou des poteaux de la clôture, à l’exclusion des renforts inclinés.

Quand le hors limites est indiqué par une ligne tracée sur le sol, cette ligne est elle-même hors limites.

La ligne de hors limites se prolonger verticalement vers le haut et vers le bas.

Une balle est hors limites lorsqu’elle repose tout entière hors limites.

Un joueur peut se tenir hors limite et jouer une balle reposant dans les limites du terrain.

Obstacles : tout bunker ou obstacle d’eau

Obstacle d’eau

Toute mer, étang, rivière, fossé, drainage ou autre cours d’eau à ciel ouvert (qu’ils soient ou non remplis d’eau) et tout ce qui est de même nature.

Tout terrain ou eau situé à l’intérieur des lisières d’un obstacle d’eau fait partie de cet obstacle d’eau.

Cette lisière se prolonge verticalement vers le bas et vers le haut.

Les piquets et les lignes définissant l’obstacle sont dans l’obstacle.

Obstacle d’eau latérale

C’est un obstacle situé de telle sorte qu’on ne puisse ou de façon peu pratique, dropper une balle derrière.

Ces obstacles d’eau sont délimités par des piquets ou des lignes rouges.

Obstruction

Tout ce qui est artificiel, y compris les surfaces artificielles et les bordures de routes ou chemins, à l’exception de tout ce qui indique les hors limites, murs, piquets et palissades.

Toute partie se trouvant hors limites d’un élément artificiel inamovible.

Toute construction définie par le comité comme partie intégrante du terrain.

Parcours

C’est la totalité du terrain à l’exception du départ et du green du trou que l’on joue, et de tous les obstacles sur le terrain.

Le parcours

Le parcours

Stance

Un joueur prend son stance lorsqu’il place ses pieds sur le sol pour exécuter un coup.

Terrain

C’est tout le territoire sur lequel il est permis de jouer.

Terrain en réparation

C’est toute partie du terrain ainsi délimitée par ordre du comité.

Tout ce qui est mis en tas pour être évacué, et même non signalé, creusé par un ouvrier de terrain.

Les piquets et lignes délimitant le terrain en réparation font partie de ce dernier.

La lisière de ce terrain se prolonge verticalement vers le bas, mais par vers le haut.

Ajouter un commentaire