4 points b.a.ba du golf

Dans le jeu de golf, il s’agit de réaliser un parcours en tapant le moins de coups possible à l’aide de clubs pour envoyer une balle dans une succession de trous qui sont autant d’étapes.

Un parcours complet comprend 18 étapes, soit 18 trous.

Le trou

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

On appelle trou, le trou creusé dans le green, mais aussi l’espace qui va du départ à ce green (exemple : « le trou n° 5 fait 315 »).

Chaque trou a une longueur propre et un dessin particulier.

Pour se lancer dans une partie, outre la technique, il est indispensable de connaître quelques bases et expressions du golf.

Le trou

Le trou

Le par

Un parcours complet compte 18 trous, et chacun de ces trous a une longueur indiquée sur le départ et qui classe le trou parmi 3 catégories :

  • le par 3, jusqu’à 228 m : on doit atteindre le green d’un seul coup et putter 2 fois pour faire le par
  • le par 4, de 229 à 434 m : on doit être sur le green en 2 coups
  • le par 5, plus de 434 m : on doit être sur le green en 3 coups, et prendre 2 putts pour faire le par

Un parcours comporte souvent :

  • 10 par quatre
  • 4 par trois
  • et 4 par cinq

Ce qui fait un PAR total de 72 (le plus répandu).

Le Par 3

Le Par 3

Jouer dans le par, c’est taper 72 coups (incluant les pénalités) sur un par 72 :

  • on fait un bogey si on joue un coup au-dessus du par, soit 5 coups sur un par 4, par exemple
  • on fait un double bogey si on joue 2 coups au-dessus du par
  • on fait un birdie si on joue un coup en dessous du par, soit 3 coups sur un par 4
  • Eagle : 2 coups en dessous du par
  • Albatros : 3 coups en dessous du par

Le jeu et les points

A l’issue d’un parcours, par 72, si vous avez tapé 92 coups, on dit que vous avez joué « 20 », soit 20 coups au-dessus du par.

Vous tapez dans la balle avec le club , chaque club (on joue avec 14 clubs maximum) donne une hauteur et une longueur propres à la balle.

Le joueur tape dans la balle sur le départ et doit atteindre le green en tapant le moins de coups possibles, le green étant un espace délimité très tondu et très roulant.

Une fois sur le green il utilise un club adapté, le putter, et pour rentrer sa balle, il « prendra » un ou plusieurs putts.

Le handicap

Le handicap indique la valeur d’un joueur, et ce par rapport au parcours.

Si un joueur joue souvent 92 sur un par 72, il joue handicap 20.

Le premier handicap « officiel » est 24 chez les hommes et 28 chez les femmes. On considère le joueur sans handicap comme étant 36.

Une fois sur le parcours, on doit s’égarer le moins possible des les roughs (prononcer « reuf »), parties non tondues du parcours et dans lesquelles on joue difficilement la balle (lorsque cette dernière n’est pas perdue).

En chemin, on rencontre quelques obstacles, arbres, rivières, qui sont partie intégrante du parcours, et des obstacles de sable appelés bunkers.

Le joueur, gêné parfois par ces obstacles, peut perdre des points. Mais, selon son adresse, il a la possibilité de les rattraper plus loin en gagnant des points sur le par.

Un terrain de golf

Un terrain de golf

Exemple

Un joueur fait un bogey, soit 4 sur un par 3, et peut faire un birdie, soit 3 sur un par 4 au trou suivant. Il suffit par exemple d’être en 2 coups sur le green et de rentrer son premier putt.

On divise le golf en :

  • long jeu
  • et petit jeu

Le premier nécessite un plein mouvement et une longueur de balle comprise environ entre 150 et plus de 240 mètres, c’est-à-dire qui suppose l’utilisation de ses plus longs clubs : les bois, et les longs fers, soit les fers 1 – 2 – 3 – 4 – 5.

Le petit jeu se situe autour du green et nécessite rarement un plein swing.

Le petit jeu et le grand jeu valent chacun pour 50 % du score final.

Pour tester ses clubs, connaître la longueur de ses coups, et tout simplement pour apprendre à jouer, on tape des balles sur un terrain d’entraînement appelé practice et sur lequel sont placés des panneaux indiquant une longueur : 50 – 100 – 150 – 200 m.

Ajouter un commentaire